image_section

Dans le cadre de son programme de bourses d’études 2010-2011, l’ASIQ (Association de la sécurité de l’information du Québec) a invité les étudiants de niveau universitaire et aussi, pour la première fois, de niveau collégial à soumettre leur travaux orientés sur la sécurité de l’information. Pour chaque niveau, l’équipe ayant le meilleur travail s’est mérité une bourse de 2000 $.


Niveau universitaire

Pierre-Yves Poulin
Département des systèmes d’information organisationnels
Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval

L’impact des téléphones intelligents sur la sécurité de l’information en entreprise

2010-2011_01Avec l’arrivée des téléphones intelligents, les entreprises ne peuvent ignorer les nombreuses possibilités qu’apportent ces téléphones dans l’accomplissement des fonctions reliées à un poste. Permettant à l’organisation moderne d’être plus compétitive par rapport aux autres, aujourd’hui il devient difficile de s’en passer, et cela, pour de multiples raisons. Ces nouveaux outils amènent cependant de nouvelles brèches au niveau de la sécurité à l’intérieur des organisations modernes. Le présent travail traite des défis auxquelles font face les entreprises modernes suite à l’arrivé de appareils mobiles comme outils indispensables en contexte d’entreprise.

L’impact des téléphones intelligents sur la sécurité de l’information en entreprise  (PDF, 742 Ko)


Niveau collégial

Jean-Philippe Baril, Benjamin Genest et Samuel Tardif
Département d’informatique, Cégep de Ste-Foy

Vers la sécurisation des serveurs de messagerie (courriel)

Ce projet visait à développer un système permettant d’inspecter, sur un réseau, les connexions des clients vers les divers serveurs courriel dans le but de détecter les connexions non sécuritaires. Lorsqu’une telle connexion est établie, l’outil envoie automatiquement un courriel à l’usager lui indiquant que la configuration actuelle de son client courriel n’est pas sécuritaire, en lui expliquant les conséquences possibles et en lui fournissant aussi des alternatives (selon les capacités de son serveur). De plus, l’outil tente de joindre l’administrateur du serveur courriel pour l’informer que son serveur offre la possibilité à ses clients de se connecter de façon non sécuritaire (et que certains clients utilisent présentement une authentification non sécuritaire). L’objectif de l’outil est donc d’éduquer les usagers afin de diminuer le nombre de clients courriel se connectant de façon non sécurisé à leur serveur.

Vers la sécurisation des serveurs de messagerie (courriel) (PDF, 203 Ko)

Félicitations et bon succès aux gagnants!

Nos partenaires